À propos

Responsive image

Joris Piva

Artisan Sérigraphe

Ouverture d’esprit et imagination sont les principaux traits de caractère de Joris PIVA.

En 2012, à Reims, il décide de donner forme à ses envies créatives. Dans un premier temps, c’est la photographie qui retient son intérêt. Les choix mis en œuvre dans cet exercice (cadrage, répartition des volumes …) le conduisent alors vers le graphisme. Comme pour tout ce qu’il entreprend, il se consacre pleinement à la construction de son propre univers esthétique. Ensuite il complète cet exercice en abordant la dimension opérationnelle du graphisme au travers du développement de sites internet. Sa curiosité tonique, son activité professionnelle (créatif pour une Maison de champagne de premier plan) ainsi que ses voyages l’amènent à s’intéresser à la sérigraphie artisanale. Ce choix de support d’expression évoque également, consciemment ou non, ses racines : Joris PIVA appartient à une famille d’artisans carreleurs de génération en génération.

En 2018, il effectue une formation dans un atelier parisien. Une fois les bases techniques maîtrisées, il souhaite se libérer des contraintes matérielles en créant son propre outil, adapté à l’espace relativement restreint dont il dispose et soucieux du respect environnemental (encres à base d’eau, papiers choisis avec le plus grand soin…). Après de nombreux mois de réflexion et d’activité, l’atelier de La Motiferie voit le jour. Joris peut maintenant donner libre cours à son imaginaire, à ses préoccupations (les dégâts écologiques, l’addiction aux réseaux sociaux, entre autres). Ses thématiques vont alors s’enrichir par l’effet du hasard (s’agit-il vraiment d’un hasard ?) : c’est en voyant un carrelage posé par son père et son frère, représentant le tracé de rues de Barcelone que Joris a l’idée de sublimer les rues des villes qui lui sont proches (géographiquement ou émotionnellement). Elles sont magnifiées sous forme de motifs bicolores aux contrastes puissants.

Il est important de souligner que cette forme de sérigraphie artisanale permet, contrairement aux machines numériques, de réaliser des couleurs fluorescentes et des aplats de couleurs d’une très grande profondeur qui contribuent à la force et à l’originalité de ses créations. Pour préserver le caractère singulier de son travail, il s’engage à ne réaliser que des séries en faible quantité, numérotées et signées. Joris PIVA vous invite chaleureusement à découvrir la créativité et le savoir-faire artisanal de l’atelier de La Motiferie.

L'Atelier de sérigraphie

La Motiferie

La sérigraphie est un moyen d’impression artisanal qui a su traverser le temps. Avant l’arrivée des machines, elle est à l’époque, le moyen idéal d’imprimer des affiches en grande série. Plus tard, elle s’industrialise et devient automatique. Le processus reste le même mais les bras mécaniques remplacent ceux de l’Homme.

C’est dans une volonté d’évolution vers une société moderne, soucieuse de la composition et de la provenance de ce qui l’entoure, que la sérigraphie artisanale renaît de ses cendres. Des ateliers voient le jour dans les grandes villes du monde. Ils deviennent des lieux de co-working et de rencontre entre artistes. C’est sur ce schéma que La Motiferie s’est créée et dans son format le plus éco-citoyen : un atelier artisanal et responsable soucieux d’utiliser le plus de produits naturels afin de produire le moins de déchet possible. 

Toujours dans une démarche écologique, toutes les encres utilisées par La Motiferie sont à base d’eau. Contrairement aux encres chimiques, plus simples à imprimer, les encres à l’eau sèchent rapidement et requièrent une attention toute particulière. L’inclinaison de la racle, la texture et l’opacité de l’encre, la pression exercée ou encore la texture du papier sont autant de facteurs qui rendent chaque exemplaire unique. 

Responsive image
Responsive image

La Sérigraphie

Un métier d’artisanat

En quelques mots, le processus de la sérigraphie consiste à créer des « pochoirs » sur des toiles tendues encadrées appelées « Écrans ». Ces écrans servent à venir déposer une généreuse couche d’encre sur tout type de support. Pour plus de renseignements sur le procédé, je vous invite à découvrir mon tutoriel vidéo disponible en "Story à la une" juste ici en cliquant sur la petite loupe.

Il n’y a pas de manière universelle d’imprimer. Les encres, les mailles, les papiers ou encore les racles ont leurs propres caractéristiques selon leurs provenances. C’est à force de pratique que les mouvements se perfectionnent, donnant un travail de qualité.  


Au delà du savoir-faire artisanal, la sérigraphie prend tout son sens lorsque que l’on découvre l’infinité de teintes et textures que l’on peut déposer sur le papier. Des encres fluorescentes, des paillettes ou encore des encres « faites maison » réalisées à partir de produit naturel et comestible, tout ce qui peut donner une texture lisse peut être imprimé. Il suffit d’observer une sérigraphie pour se rendre compte que l’œil humain n’est pas habitué à voir de telles intensités de couleur sur papier. 
En acquérant une sérigraphie, vous ne faites pas l’achat d’une affiche. Vous devenez le propriétaire d’un exemplaire individuel, signé et numéroté. Le fruit d’un savoir-faire artisanal avec toutes ses particularités.